04.04.2015

Ce soir c'est la pleine lune

pleine lune rousse,

Seulement les nuages sont là !

Alors quelques photos prises hier soir, pour le coup d'oeil

Sympas non ?

pleine lune rousse,

pleine lune rousse,

pleine lune rousse,

pleine lune rousse,

pleine lune rousse,

 

19:29 Écrit par pennautier dans Blog | Tags : pleine lune rousse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Samedi 4 avril

météo,

On souhaite la fête à tous les Isidore et on se détends, c'est samedi

Météo :

Matin
Ciel très nuageux

10°C
ressentie 8°C

météo,Après-midi
Ciel très nuageux

14°C
ressentie 11°C

Soir
Ciel peu nuageux

10°C
ressentie 8°C

Nuit
Ciel peu nuageux

7°C
ressentie 4°C

Vent Léger
22 km/h

Ouest Nord Ouest
Rafales 59 km/h

Le temps sera couvert toute la journée et le soleil aura du mal à percer.

06:00 Écrit par pennautier dans Blog | Tags : météo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

03.04.2015

Vendredi 3 avril

météo,

Bonne fête à tous les Richard

Météo : Du soleil, un présage de beau week-end Pascal

Matin
Ciel peu nuageux

12°C
ressentie 10°C

météo,Après-midi
Ciel peu nuageux

17°C
ressentie 15°C

Soir
Ciel peu nuageux

10°C
ressentie 9°C

Nuit
Ciel très nuageux

8°C
ressentie 6°C

Petite Brise
14 km/h

Ouest Nord Ouest
Rafales 56 km/h

De rares nuages viendront cacher le soleil par alternance toute la journée.

06:00 Écrit par pennautier dans Blog | Tags : météo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

02.04.2015

Un aucèl plan estranh

un drôle d'oiseau en Oc,

Un bruch rabala pel vilatge dempuèi quatre o cinc jorns. Òc, just un mormolh : la novèla es encara amagada. Aqueles que son estat alertats ne creson pas un mot. Vòlon véser de sos uèlhs.

un drôle d'oiseau en Oc,Vòlon èsser segurs a cent del cent. Lo bèl primièr que lo vegèt, aquò's lo Gaston, un vièlh del vilatge, que trapa jamai la sòm. Diguèt qu'un aucèl estranh, que capita pas a ne determinar lo genre, volariá sus la comuna a las oras mai negras de la nuèit.

La prima arriba, las seradas son mens frejas, alara, lo Puègnautierenc passeja lo gos a l'ora ont cadun e caduna dormís e ronca a bèl èime.

Quand ne parla als collègas del club del tresen-atge, ba fa a sota-votz per pas alertar lo mond que va crompar lo pan o faire las crompas a l'espiçariá.

S'èra calhat sus sa descobèrta de paur que li diguèssen qu'èra fadurla a fet, mas aquí, aprèp mai d'una nuèit, es segur d'aver pas los uèlhs que fan quatre e i ten pas mai. 

un drôle d'oiseau en Oc,« Macarèl, quna bestiassa ! Grandaràs que non sap, l'aucèl, un mètre d'envergadura pel mens, mai negre qu'un corbàs negre ! Me semblèt qu'aviá plan mai de doas pata, mas benlèu que ba somièri !

A un moment, se crinquèt sus una finèstra, vegèri un lum pichon que desapareguèt sulpic, s'envolèt e s'arrestèt a d'autras finèstras, puèi anèt a la glèisa.

un drôle d'oiseau en Oc,Ne faguèt lo torn mai d'un còp abans de prene lo camin de la Comuna. I virèt a l'en-sús mai d'un còp. A cada finèstra, fasiá de sus-plaça e los lums en nombre clicotejavan. Espantant ! Pensi pas que m'agèsse vist, me cunhavi dins los recantons de pòrta. Lo mai espaurugant e sang-glaçant, es que fasiá cap de bruch.

A un moment, m'arribèt dins l'esquina, tampèri los uèlhs, boleguèri pas ni pè ni pata. L'Elliòt èra petrificat, las aurelhas quilhadas e la coa entre las patas.

un drôle d'oiseau en Oc,Quand l'aucèl faguèt lo mièg-torn, totjorn en silenci, lo gos se metèt a jaupar tan fòrt que crentèri que revelhèsse lo monde. « Es plan estranh son biais de volar », ajusta Gaston. Tot trebolat, mescla l'Òc, la lenga de son enfància e lo francimand.

Los quatre companhs sortiguèron la nuèit passada. Amagats darrièr un amorièr, lo vegèron. Se prometèron de tornar per esclarir lo mistèri d'aquel aucèl que sembla a cap d'autre.

E auràn pas las mans dins las pòchas, aquò's plan segur !

Avec l'aimable traduction d'Allan Roch et de Mireilha Braç de l'I.E.O

 

un drôle d'oiseau en Oc,

 

11:24 Écrit par pennautier dans Blog, Occitan | Tags : un drôle d'oiseau en oc | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Un drôle d’oiseau Hi Hi Hi !!!

premier avril,

Hier nous étions le 1er avril… le drôle d’oiseau qui émet une lumière devant une fenêtre n’est pas un volatile ordinaire, mais un drone.

Certes on dirait un oiseau, mais il a plusieurs pattes et transporte une caméra ou un appareil photo.

De plus, les ailes noires dans la nuit, il y a de quoi se méprendre et s’inquiéter.

En fait d’oiseau ce n’était qu’un poisson !

premier avril,

06:00 Écrit par pennautier dans Blog | Tags : premier avril | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

01.04.2015

Haïku fish sur le fil

1er-avril-poisson.jpg

Vif poisson frétille

Un ver au bout de la ligne

Sardine à l'huile

18:10 Écrit par pennautier dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Un aucèl plan estranh (Un drôle d’oiseau)

un drôle d'oisau survole le village,

Une rumeur circule dans le village depuis quelques jours. Pour l’instant, elle ne s’est pas trop ébruitée. Ceux qui ont été mis au courant, font preuve de trop d’incrédulité.

un drôle d'oisau survole le village, Ils veulent voir, être certains que leurs yeux ne leur ont pas joué un tour. C’est Gaston, un ancien du village, insomniaque notoire qui l’a vu le premier.

Il paraîtrait qu’un drôle d’oiseau, dont il n’arrive pas à déterminer de quelle espèce il s’agit, survolerait la commune, aux heures les plus sombres de la nuit.

Le printemps arrive et les soirées sont moins fraîches, aussi, le Pennautiérois promène son chien à l’heure où tout le monde dort.

Quand il en parle à ses copains, François, André et Georges, c’est à voix basse, pour ne pas que les passants qui vont chercher le pain ou s’approvisionner à l’épicerie l’entendent.

Il avait tu sa découverte de peur qu’on ne le traite de fou, mais là, après plusieurs nuits, certain de ne pas avoir la berlue, il n’y tenait plus.

« Macarel, quna bestiassa ! Enorme, l’oiseau, un mètre d'envergadura pel mens, noir. On aurait dit qu’il avait plusieurs pattes, mais j’ai peut-être rêvé !

un drôle d'oisau survole le village, A un moment il s’est perché sur une fenêtre, et j’ai vu une petite lumière qui a vite disparue, il est reparti et a fait pareil sur d’autres, puèi anèt a la glèisa (puis il s’est rendu à l’église).

Il en a fait le tour plusieurs fois avant de se rendre au bâtiment officiel. Là, non seulement il l’a contourné, mais il a fait du sur place à toutes les ouvertures et les petites lueurs étaient plus nombreuses, clicotejavan ! Impressionnant !

Je ne crois pas qu’il m’ait vu, je me renfonçais dans les encoignures. Le plus angoissant c’est qu’il volait sans bruit.

A un moment il était derrière mon dos, j’ai fermé les yeux et je n’ai plus bougé. L’Elliot èra petrificat (était figé), las aurelhas quilhadas e la coa entre las patas (les oreilles quillées et la queue entre les jambes).

Quand l’oiseau a fait demi tour, toujours en silence, il s’est mis à aboyer si fort que j’ai eu peur qu’il réveille toute la population. »

« C’est bizarre sa façon de voler », ajoute Gaston, qui, troublé, mélange l’Oc, la langue de son enfance et le français.

un drôle d'oisau survole le village, Les quatre compères sont sortis la nuit dernière. Embusqués derrière un murier platane, ils l’on vu.

Ils se sont fait la promesse de revenir pour élucider le mystère de cet oiseau très bizarre. Et ils n’auront pas les mains dans les poches, aquo segur !

 

Demain ne manquez pas la traduction en Occitan

un drôle d'oisau survole le village,

11:20 Écrit par pennautier dans Blog | Tags : un drôle d'oisau survole le village | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |