10.07.2013

GR20 Corse - Monique et Georgette ont fait l'intégrale du GR20, 180 km, 13 jours

GR20 Corse Monique et Georgette (78).JPG

GR20 Corse Monique et Georgette (248).JPGElles ont fait l’intégrale du GR20 Corse!

Deux mamies de Pennautier ont réussi l’intégrale du GR20 de Corse.

Monique, 73 ans et Georgette, 65 ans, se trouvaient dans un groupe de 9 randonneurs.

7 sont arrivés jusqu’au bout dont elles font partie.

Il faut être aguerri pour tenter cette aventure.

Monique et Georgette font 2 randonnées par semaine et c’est ainsi qu’elles se sont retrouvées à Conca au départ du plus beau mais aussi du plus dangereux sentier de randonnée de haute montagne.

Elles ont traversé la Corse jusqu’au cirque de Bonifatu, en passant par le cirque de la Solitude, l’endroit le plus sportif du GR20.

untitled.jpgTreize jours, 180 kms, d’escalade, de montées, de descentes avec un super guide, Jean-Christophe !

Des chaussures serrées aux chevilles, surtout pas neuves, des bâtons de marche, le sac sur le dos qui ne pesait pas loin de 10 kgs, entre le nécessaire, le pique-nique, le sac de couchage… et beaucoup de courage et de volonté.

Il en fallait pour marcher sur les dalles, les pierriers, longer les crêtes, la neige sur certaines hauteurs, se tenir aux câbles, traverser des ravins sur des échelles suspendues, savoir agripper les mains dans les fissures, grimper, ne pas déraper sur les chemins qui serpentent, parfois escarpés, jonchés de caillasses et d’éboulis.

La récompense de tant d’efforts, elles la trouvaient à chaque halte.

GR20 Corse Monique et Georgette (209).JPGDes paysages de toute beauté s’offraient à leurs yeux.

Le Monte Cinto la montagne la plus haute de Corse, à 2706 mètres, enveloppée au sommet d’une écharpe de brume et le lac du même nom, un peu plus bas.

Elles ont respiré les essences des forêts de hêtres, de châtaigniers, de pins, d’oliviers, mêlées à la senteur du maquis, tandis qu’un ruisseau chantait en descendant gaiement vers la vallée.

Sur la crête des statues, Monique et Georgette ont plongé le regard sur les petits villages du haut Taravo et de la mer Tyrrhénienne.

GR20 Corse Monique et Georgette (84).JPGLe soir, le repas était très copieux, avec interdiction d’en laisser dans l’assiette, le guide y veillait car le lendemain, après une nuit dans les refuges perchés ou les bergeries, il fallait des forces pour continuer.

Un moment inoubliable, l’arrivée sur le plateau Camputile avec vue sur les lacs Melo et Capitellu.

Elles ont ramené avec elles beaucoup de photos mais aussi des émotions qu’elles ont éprouvé devant les somptueux massifs, les paysages splendides, à couper le souffle, et celle forte aussi d’avoir réussi ce défi qu’elles s’étaient lancé et revenir… sans une ampoule !

Reportage :

http://www.france2.fr/emissions/13h15-le-samedi-le-dimanc...  

A visionner pour voir les difficultés et les embûches du GR20!

GR20 Corse Monique et Georgette (131).JPG

11:20 Écrit par pennautier dans Blog, Montagne, escalade, GR20, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |