05.08.2013

L’espace exposé aux Romarins

exposition Caroline Peltier, Kak, maison de retraite les Romarins

Depuis sa petite enfance, Caroline Peltier peint.

Avec le temps ses techniques ont évolué, pour enfin trouver le style et les outils qui lui conviennent le mieux.

exposition Caroline Peltier, Kak, maison de retraite les RomarinsKako, c’est son nom d’artiste, travaille à plat.

Elle utilise ce qui lui tombe sous la main, bouchons, capsules, couvercles, tout ce qui est rond. Caroline travaille à la bombe, superpose des couches de peinture avec des pochoirs, à l’aide de spatules, de couteaux, de règles.

Il en ressort des paysages galactiques où les planètes prennent les directions qu’elle leur impose ou que le tracé suggère.

Kako aime changer de style.

Après l’abstrait floral et animalier au pinceau elle a découvert la bombe et s’est projetée dans l’espace tout naturellement.

Quelques unes de ses compositions cosmiques ont des miroirs disséminés dans les sphères, ce qui leur donne un aspect plus aérodynamique, dans une vision de planètes propulsées encore plus loin dans l’espace.

Elles se retrouvent aussi sur des plateaux, ronds, carrés ou rectangles sur lesquels on peut éventuellement servir le petit déjeuner dans un dépaysement total.

exposition Caroline Peltier, Kak, maison de retraite les RomarinsJulie, la sœur de Kako dessinait avant d’éprouver un engouement certain pour la photographie.

Patiente, elle observe les insectes.

Certains se font prendre comme les coccinelles.

Elle a immortalisé une sauterelle sortant de sa chrysalide.

Caroline a deux enfants qui aiment dessiner.

Gageons qu’ils suivront un chemin d’artiste plus tard.

Caroline et Julie exposent côte à côte peintures et photos dans le hall de la maison de retraite les Romarins de Pennautier.

A découvrir et à voir absolument :

Du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 à 16 h jusqu’au 5 octobre.

exposition Caroline Peltier, Kak, maison de retraite les Romarins

11.05.2012

« One Rupee for India » Exposition photographique sur l’Inde du 11 au 19 mai

Didier Almon photographe.jpgUne roupie, c’est trois fois rien ! Une photo exprime cette évidence de manière significative.

Nul besoin de paroles, les images prises sur le vif par Didier Almon parlent à ceux qui se sont attardés sur les encadrés dans le hall du théâtre Na Loba.

Parti en 2003 en Inde, pour une année, après des séjours aux quatre coins de la planète, l’ancien journaliste tour à tour caméraman, technicien vidéo télé et rédacteur en chef des programmes, accroche son regard passionné sur des parties du monde en zoomant sur des séquences d’un quotidien qui surprend, des yeux qui questionnent, des situations qui interpellent.

Expo One Rupee for India Folles semaines (3).jpg« Ce travail sur l'Inde s'est naturellement imposé à moi. Nous nous sommes installés, avec ma femme et mes trois filles 1 an en Inde du sud pour un voyage initiatique, à la découverte de quotidiens pas encore aseptisés."

"Malgré ma bonne connaissance du pays, je suis toujours surpris de cette réalité aux antipodes de la nôtre. »

« J'ai donc décidé de figer les « dernières années » de l'Inde des petites gens qui travaillent avant qu'elle ne disparaisse définitivement au profit de cette course effrénée à la société du futilement correcte déjà largement engagée et bien destructrice de tout ce que traditions et valeurs avaient de bon. »

Art Mengo folles semaines 05 12 003.jpg« Je n'ai aucune prétention sur mon travail. Je ne recherche ni la photo conceptuelle, ni la photo choc, ni la photo mise en scène.

Je fais de la photo témoignage, simple, propre, de celle qui, à son observation, raconte, témoigne, explique, exprime, touche ou transmet une émotion ou simplement un esthétisme irrationnel et décalé dont le ressenti reste propre à chacun. »

www.iag.bookfoto.com

Ce bonus du festival chanson de la 4ème Folles Semaines se découvrira du vendredi 11 au samedi 19 mai, les jours de spectacles à partir de 20 heures.

 

09:44 Écrit par pennautier dans exposition, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

05.04.2012

Exposition photographique « Regards sur Pennautier »

Regards sur Pennautier expo photos (6).JPG« S’il n’y a pas d’émotion, s’il n’y a pas un choc, si on ne réagit pas à la sensibilité, on ne doit pas prendre de photo. C’est la photo qui nous prend. » Ecrivait Henri Cartier-Bresson.

Et de l’émotion, il s’en dégageait beaucoup lorsque les visiteurs entraient dans la belle salle de la Tour.

Mises en valeurs sur les cimaises, accrochées sur des panneaux ou encore pleines de vie dans le défilement d’un diaporama, les photos se contemplaient avec étonnement.

Vernissage expo photos 03 12 011.jpgLes regards des photographes de l’ATSCAF* avaient morcelé les paysages, découpé des portions de rues, de maisons, perçu l’insoupçonnable dans leurs pérégrinations de recoins dans des endroits où l’on passe rarement ou jamais… ou que tout simplement on ne voit pas.

Des plaques, des dates anciennes se dévoilaient sur des frontons. A la lumière des lampadaires, les dédales du vieux village prenaient un autre visage plein de douceur qui tranchait sur la nuit sombre.

C’était pourtant bien leur village de Pennautier que les habitants voyaient sur ces images figées… autrement que dans la réalité.

Le coup de cœur allait instantanément à cet azerolier découpé dans la pleine force de l’âge. Impossible d’arracher ses racines, il ne voulait pas mourir.

Luc Tallieu raconte sa souffrance dans un poème.

Des « Regards sur Pennautier » « Histoire de voir » sans complaisance pour le pauvre arbre, avec bonheur pour les instantanés de la nature au fil des saisons et ravissement pour l’ensemble de l’exposition qui a suscité l’engouement de toutes et de tous.

Martine Frank avait raison en disant qu’« Une photographie, c’est un fragment de temps qui ne reviendra pas. » Alors parfois, d’un petit clic, on le retient.

* Marc Delmotte, Marie Padre, Michel Plancade, Michel Tailhades, Christopher Stamp.

Photos expo regards sur Pennautier (3).JPG

10:23 Écrit par pennautier dans exposition, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

04.03.2012

Exposition photos « Regards sur Pennautier »

Manufactures royales 11 2008 09 08 016.JPG

 Du 08 au 18 mars, salle de la Tour, six photographes qui ont arpenté durant plusieurs mois le village de Pennautier, exposeront leur travail.

Photos et diaporama seront présentés par :

« Histoire de voir »

l’atelier photographique de l’ATSCAF.

Le vernissage aura lieu le samedi 10 mars à 18 h.

Les photos seront visibles du lundi au dimanche de 15 h à 18 h 30 et pendant le week-end, le samedi et le dimanche le matin de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h 30.

17:19 Écrit par pennautier dans exposition, Photos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |